JDBC

Un article de Agora2ia.

JDBC(Java Database Connectivity) est une API Java standard (depuis le JDK 1.1) permettant de se connecter depuis des applications Java à des bases de donnés relationnelles.

Le standard JDBC a été définit par Sun Microsystems pour permettre à des fournisseurs indépendants d'implémenter et d'étendre ce standard. L'avantage est qu'un programme peut se connecter à n'importe quelle base de données en utilisant la même syntaxe.


Les types de pilotes JDBC

D'après CommentCaMarche.net


Les pilotes actuels sont classés en quatre catégories :

  • les passerelles JDBC-ODBC, avec le pilote ODBC appartenant à une base de données. Le pilote convertit les appels de données Java en appel ODBC valide, et les exécute ensuite à l'aide du pilote ODBC
  • un mélange de pilotes natifs et de pilotes Java. Les appels JDBC sont convertis en appels natifs pour le serveur de bases de données (Oracle, Sybase, ou autres).
  • les pilotes convertissant les appels JDBC en un protocole indépendant du SGBD. Un serveur convertit ensuite ceux-ci dans le protocole SGBD requis (modèle à 3 couches)
  • les pilotes JDBC, convertissant les appels JDBC directement en un protocole réseau exploité par le SGBD. Cette solution est à préconiser dans le cadre d'un intranet

A l'heure actuelle, les bases de données disposent pratiquement toutes d'un pilote ODBC, étant donné que nombre d'entre-elles ont été développées à partir d'interfaces Microsoft.



Sachant que le driver JDBC dépend de la version du JDK supporté, du type de pilote et enfin de la base de données supportés, on imagine aisément que la liste des drivers existants est grande.

Ainsi, on peut voir sur le site de Sun la liste des quelques 200 drivers JDBC.